Comment peux-tu être vraiment présent pour les autres si tu t’es perdu toi-même ?

Commence par te découvrir toi-même, pour que tu ne t’oublies pas en allant vers les autres.

N’es-tu pas étranger à tous si tu restes étranger à toi-même ? Oui, celui qui est mal avec lui-même, avec qui peut-il être bon ?.

Saint Bernard de Clairvaux au Pape Eugène III